• Le portail des métiers de l'échafaudage et des travaux en hauteur

Le métier de monteur d’échafaudages

Monter les échafaudages pour réaliser des structures métalliques ou construire de bâtiments est un métier à part entière. Il s’agit du monteur échafaudeur, un travail qui n’est pas beaucoup connu alors qu’il est essentiel dans le domaine de la construction. Quel est l’objet de sa mission ? Quelles sont les caractéristiques de ce métier ? Comment faire pour devenir un monteur d'échafaudage ?

Comment devenir de monteur échafaudeur ?

Le montage d'échafaudage est un métier qui consiste à concevoir une charpente métallique pour faciliter le travail des autres corps de métier. En assemblant les pièces plates et les tubes en métal, il va prendre part à l’aménagement du chantier. De cette manière, les couvreurs, les peintres ou les menuisiers pourront atteindre plus simplement les zones en hauteur. Le monteur d'échafaudage se charge de monter et démonter les plateformes métalliques en respectant des règles strictes.

Le métier de monteur échafaudeur ne requiert pas de diplôme particulier. Toutefois, les recruteurs peuvent privilégier certains profils plutôt que d’autres. Pour exercer ce métier, vous pouvez avoir un certificat de qualification professionnelle obtenu à l'issue d'une formation en montage d’échafaudages. Le CAP ou BEP en construction métallique peut aussi vous donner accès à ce poste.

De nos jours, vous pouvez suivre des formations spécialisées pour apprendre les bases de ce métier. Vous pouvez en bénéficier en tant que demandeurs d’emploi ou si vous souhaitez améliorer vos connaissances.

Les obligations d’un monteur d'échafaudage

Le spécialiste monteur échafaudeur doit respecter scrupuleusement les règles de sécurité sur un chantier, mais aussi sur l’échafaudage. Cette consigne est très importante pour les travaux en hauteur, afin de réduire les risques d’accident.

Pour garantir la sécurité des utilisateurs de cette installation, il devra savoir évaluer la résistance des porteurs. Le contrôle des différents ancrages ainsi que le coffrage de base est une connaissance essentielle dans ce métier.

Avant de construire quoi que ce soit, il doit être en mesure d’employer correctement les outils de travail et les engins mécaniques et techniques. Ce professionnel devra savoir réaliser les mesurages et prendre en charge le stockage des éléments d’échafaudage. La sécurité est une des principales préoccupations dans ce métier. Le monteur échafaudeur aura pour obligation d’appliquer les mesures d’assurance qualité.

Les compétences requises au montage d'échafaudage

Pour être embauché en tant que monteur échafaudeur, il est nécessaire d’avoir une bonne condition physique. Ce métier demande de la force, mais aussi une bonne résistance aux différents changements climatiques. Pour devenir échafaudeur, vous devez également posséder les qualités suivantes :

  • Un bon esprit d’équipe ;
  • Un sens de la minutie et de la rigueur ;
  • Supporter la hauteur et avoir un sens de l’équilibre ;
  • Respectueux des règles de sécurité ;
  • Rapidité dans le travail et réactive vis-à-vis des ordres ;
  • Faire preuve d’autonomie pour prendre de bonnes initiatives.

Quel salaire pour un monteur échafaudeur

Un monteur échafaudeur gagne aujourd’hui en moyenne entre 24 000 € à plus de 37 000 € par an. Cette rémunération peut évoluer en fonction de l’expérience. Certaines entreprises offrent aussi différents types de primes à ses salariés en plus du salaire. Ces primes correspondent au déplacement lors des interventions loin du domicile. Vous pourrez gagner environ 9 € par jour ou plus, selon la région où vous travaillerez.